Niagara Falls | Chutes du Niagara

Publié par

Time : 2 mn 56

 

Time : 9 mn 15

 


 

Niagara Falls - Chutes du Niagara - 4

 

Synopsis :

Le mot « Niagara » semble venir du mot iroquois Onguiaahra (« le détroit »). À l’origine, les habitants de cette région étaient les Ongiara, une tribu iroquoise nommée les « neutres » par des colons français, qui les trouvèrent utiles pour régler les conflits avec les autres tribus.

Selon des légendes amérindiennes, Lelawala, une magnifique jeune femme, fut fiancée par son père à un brave homme qu’elle méprisait. Plutôt que de se marier, Lelawala choisit de se sacrifier à son véritable amour He-No, le dieu du tonnerre qui vivait dans une cave derrière le « Fer à Cheval ». Elle amena son canoë jusqu’au rapide de la rivière Niagara et fut renversée par-dessus bord. He-No la rattrapa alors qu’elle tombait et leurs esprits seraient liés ensemble à jamais dans le sanctuaire du dieu du tonnerre, à l’abri des chutes.

 

Niagara Falls - Chutes du Niagara - 1

 

Une polémique existe pour savoir quel Européen fut le premier à fournir des descriptions écrites et orales des chutes du Niagara. La zone fut visitée par Samuel de Champlain dès 1604. Des membres de son expédition lui décrivirent les spectaculaires chutes d’eau qu’il décrivit dans son journal mais qu’il n’a sans doute jamais vraiment vues. Certains attribuent au naturaliste finno-suédois Pehr Kalm la description originale manuscrite faite lors d’une expédition dans la région au début du 18ème siècle.

Il y existe des renseignements crédibles qui indiquent que Paul Ragueneau visita les chutes 35 ans avant Hennepin. Cependant, la plupart des historiens convient que le père Louis Hennepin observa et décrivit les chutes du Niagara beaucoup plus tôt, en 1677, après avoir parcouru la région avec l’explorateur René Robert Cavelier, sieur de la Salle, le soumettant ainsi à l’attention du monde entier. Hennepin fut aussi le premier à décrire les chutes de Saint Anthony dans le Minnesota. Il revendiqua par ailleurs avoir descendu le fleuve Mississippi jusqu’au golfe du Mexique, ce qui fut ultérieurement réfuté et porta le doute sur la validité de ses écrits et croquis des chutes du Niagara.

 

Niagara Falls - Chutes du Niagara - 5

 

Les chutes du Niagara ou chutes Niagara (en anglais : Niagara Falls) sont un ensemble de trois chutes d’eau situées sur la rivière Niagara qui relie le lac Érié au lac Ontario, dans l’est de l’Amérique du Nord, à la frontière entre le Canada et les États-Unis :

  • Le « Fer à Cheval » (Horseshoe Falls) ou chutes canadiennes.
  • Les « chutes américaines » (American Falls).
  • Le « voile de la mariée » (Bridal Veil Falls), d’une taille moindre.

 

Bien qu’elles ne soient pas particulièrement hautes, les chutes du Niagara sont très larges. Avec un débit de plus de 2 800 m3/s, elles sont les chutes les plus puissantes d’Amérique du Nord et parmi les plus connues à travers le monde.

Renommées pour leur beauté, les chutes du Niagara sont aussi une source immense d’énergie hydroélectrique et leur préservation est un défi écologique. Cette merveille naturelle, haut-lieu du tourisme depuis plus d’un siècle, est partagée par les villes jumelles de :

  • Niagara Falls (New York) aux États-Unis.
  • Niagara Falls (Ontario) au Canada.

 

Les chutes du Niagara, ainsi que la rivière Niagara et les Grands Lacs nord-américains, sont apparues lors de la déglaciation qui a suivi la période glaciaire du Wisconsin, il y a environ 30 000 à 50 000 ans. Durant cette période, cette région était couverte par un énorme glacier continental (inlandsis laurentidien) qui en fluant vers le sud depuis le territoire canadien oriental a broyé et transporté roches et sols sur son parcours. Il a surcreusé des vallées, emplacements des futurs lacs, et en a barré d’autres par des moraines.

 

Niagara Falls - Chutes du Niagara - 2

 

Pendant et après la fonte de l’inlandsis, les cours d’eau ont dû se frayer un chemin vers le nord-ouest, dans une topographie bouleversée, en incisant de nouveaux lits. La localisation actuelle du canal Welland correspondrait à une ancienne vallée. Les flots provenant des Grands Lacs en amont formèrent l’actuelle rivière Niagara. Celle-ci ne pouvant plus suivre son ancienne vallée remblayée emprunta alors un nouvel exutoire passant par un escarpement de regard nord qu’il éroda en gorges. Cet escarpement est un front de cuesta dû à un pendage monoclinal vers le sud et à la résistance de la formation géologique du Lockport (-415 millions d’années, Silurien), résistante à l’érosion, entre le lac Érié et le lac Ontario. La partie inférieure de l’escarpement, composée de roches marines largement antérieures à la dernière glaciation, a ainsi été soumise à l’érosion de la rivière Niagara. Trois principales formations géologiques sont à l’affleurement dans les gorges du Niagara.

 

Niagara Falls - Chutes du Niagara - 3

 

Les chutes tombent d’une hauteur de 52 mètres (170 pieds), bien qu’en ce qui concerne les chutes américaines l’on ne puisse voir clairement qu’une hauteur de 21 mètres (70 pieds) avant que l’eau n’atteigne un amas de roches brisées provenant d’un énorme rocher tombé en 1954. Les chutes canadiennes, les plus larges, ont une longueur d’environ 792 mètres (2 600 pieds), alors que les chutes américaines sont larges seulement de 323 mètres (1 060 pieds). Le débit des chutes durant la haute saison est de 5 720 m3/s. Pendant l’été, lors de la déviation maximale de l’eau servant à la production hydroélectrique, le débit chute à 2 832 m3/s, dont près de 90 % passent par « le Fer à Cheval ». Ce débit est encore divisé par deux durant la nuit, quand la majeure partie de la déviation de l’eau à des fins hydroélectriques se produit.

 

Niagara Falls - GIF

 


 

Source :

https://niagarafalls.ca/

https://fr.niagarafallstourism.com/

Fr : https://fr.wikipedia.org/wiki/Chutes_du_Niagara

En : https://fr.wikipedia.org/wiki/Niagara_Falls_(Ontario)

http://www.routard.com/guide_voyage_lieu/4203-chutes_du_niagara.htm

https://www.tripadvisor.fr/Tourism-g154998-Niagara_Falls_Ontario-Vacations.html

https://www.tripadvisor.fr/Attractions-g154998-Activities-Niagara_Falls_Ontario.html

57 comments

  1. Un excellent reportage qui nous en apprend beaucoup sur l’histoire des Chutes du Niagara. Les photos et la vidéo sont superbes et la légende la jeune indienne et de son amoureux fort attendrissante.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Mary,

      Nous nous y sommes rendus ce mois ci.

      C’est grandiose et vraiment magnifique.

      J’ai réellement apprécié le Canada et ses habitants.

      Nous sommes revenus vendredi après 5 semaines et le retour est très difficile…

      Merci pour ton commentaire Mary.

      Aimé par 1 personne

      1. Je tâcherai d’être le plus rapide possible mais je ne puis me prononcer sur une date pour le moment Mary et je m’en excuse sincèrement. J’ai beaucoup de chose à régler, etc… Tu me comprends je pense.

        Aimé par 1 personne

      1. Oh que oui Marion (pour le le coup de cœur).

        La suite du périple si il y a, sera : L’Écosse, L’Australie, L’Islande et…. Le Canada.

        J'aime

    1. En effet, elles ne sont pas si hautes que cela. La hauteur sur les photos et vidéos (récupérés) du Web est du à un effet d’optique. Tu as donc parfaitement raison. Merci pour ton commentaire Dominique.

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire Angelilie. J’ai tâché de suivre au maximum tes publications durant mon séjour au Canada et je m’excuse si j’ai quasiment pas commenté ou si j’en ai oublié. Au plaisir de te lire. Bises.

      J'aime

  2. Bine ai revenit ❗ Ai fost foarte inspirat sa-ti alegi locul de vacanta in canada . Niagara este superva, parca ne transmite ca vrea sa ne curete de toate relele si sa ne faca mai puri si mai buni. Felicitari pentru documentatie si imaginile frumoase ! ❤
    o noua saptamana cu mult bine ❤

    Aimé par 2 people

  3. Hello ! Merci pour tous ces précieux renseignements, j’ignorais tout cela ! En revanche, je suis allée voir ses fameuses chutes et j’en suis revenue très déçue ! J’imagine que tu y est allé aussi, j’ai été choquée de constater qu’en lieu et place d’un sanctuaire naturel sauvage et préservé, j’ai trouvé Disneyland (les marchands du temple) !!! Bisous (une amoureuse de la nature dégoûtée) !

    Aimé par 1 personne

    1. Je m’y suis rendu récemment.

      Effectivement, c’est un mini Las Vegas. Pour le sanctuaire naturel… Money… Money…

      Mis à part cela, j’en ai conservé de bons souvenirs.

      Merci pour ton commentaire.

      Bisous.

      Aimé par 1 personne

  4. Bonsoir Aphadolie,
    Je viens de plonger au coeur d’un des sites naturels les plus fabuleux du globe grâce à toi.
    Merci pour cet article très réussi, tant sur le fond que la forme (en particulier la « photo qui bouge », comme diraient les petits ;-)).
    Grandiose, réellement. Lorsque la vie vous offre l’occasion de l’apprécier directement, sur place, le spleen est concevable. « So, cool, take it easy, you’ll get other opportunities » ! 🙂
    Cat

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Cat,

      Merci beaucoup pour ton aimable commentaire.
      Je t’avouerai que le Canada et les Chutes du Niagara furent un véritable coup de cœur. Je m’estime très chanceux d’avoir pu visiter ce magnifique pays.

      Pour la photo qui bouge… Un GIF animé (Animated GIF), tu as l’œil car elle bouge vraiment mais peu. J’avais cherché un autre cliché dans ce style mais ce fut celui-ci qui avait retenu mon attention pour cette publication.

      Très juste pour le spleen et je n’ai qu’une hâte… C’est d’y retourner Cat mais j’espère pour une durée beaucoup plus importante que nos 5 semaines passées.

      Au plaisir de te lire.

      Je te souhaite une très bonne nuit.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s