Coronavirus : l’Italie mobilise l’armée face aux cadavres qui s’accumulent [Vidéos]

Publié par

Time : 46 s / [1]

 

Les soldats italiens ont transporté des corps pendant la nuit depuis une ville du nord dont le cimetière a été submergé par l’ampleur de l’épidémie de coronavirus, alors que le gouvernement de Rome s’apprêtait à prolonger les mesures d’urgence de verrouillage à travers l’Italie.

 

Une vidéo tournée par des habitants de Bergame, au nord-est de Milan, et diffusée sur le site Web du journal local Eco di Bergamo, montre une longue colonne de camions militaires traversant les rues pendant la nuit et sortant des cercueils du cimetière local.

 


 

Coronavirus – Italie - 1

Pour illustration

 

 

L’Italie a mobilisé son armée pour évacuer les cadavres des victimes du nouveau coronavirus à Bergame, ville située en plein cœur du principal foyer épidémique dans le pays et dont les services funéraires sont débordés.

 

Des images filmées par des habitants de la cité lombarde au nord-est de Milan et diffusées sur le site du journal local Eco di Bergamo montrent une longue colonne de véhicules militaires circuler de nuit dans les rues de la ville et récupérer des cercueils dans le cimetière. Un porte-parole de l’armée a confirmé jeudi que 15 camions et 50 soldats avaient été déployés pour transférer ces corps vers des provinces voisines. Les autorités locales de Bergame avaient auparavant lancé un appel à l’aide pour procéder aux crémations des corps des victimes, le crématorium de la ville étant débordé.

 

L’Italie a fait état mercredi de la plus forte augmentation quotidienne du nombre de morts dus au coronavirus avec 475 décès supplémentaires en un jour, pour un total de près de 3.000 depuis que l’épidémie a débuté dans le pays fin février après son déclenchement en décembre en Chine. Il y a eu plus de 300 morts supplémentaires dans la seule Lombardie, où se situe la province de Bergame, la plus touchée avec plus de 4.000 cas de contamination.

 

L’Italie a imposé le confinement à sa population et, face à un bilan qui ne cesse de s’alourdir, le président du Conseil, Giuseppe Conte, a déclaré que ces restrictions seraient prolongées. Les images des camions de l’armée évacuant des cadavres illustrent la rupture à laquelle semble parvenir le système de santé italien, en particulier dans les régions du nord du pays les plus durement touchées.

 

Giacomo Angeloni, responsable des cimetières de Bergame, a déclaré cette semaine que le crématorium de la ville fonctionnait en permanence, incinérant 24 corps par jour, soit quasiment deux fois plus que le maximum habituellement prévu, et qu’il ne pourrait pas tenir ce rythme. Alors que les morgues débordent, les bancs de la chapelle du crématorium ont été enlevés pour faire de la place mais les cercueils arrivent chaque jour en plus grand nombre. Le gouverneur de la Lombardie, Attilio Fontana, a déclaré que les médecins et les infirmières dans les hôpitaux de la région étaient à bout de forces. « Je suis inquiet de la possibilité qu’ils puissent succomber physiquement et psychologiquement parce que s’ils succombaient, ce serait vraiment une catastrophe. », a dit Attilio Fontana à Radio Capital.

 


 

Time : 3 mn 20 / [2]

 

Une dizaine de véhicules de l’armée sont arrivés au cimetière monumental de Bergame pour confirmer les cadavres qui depuis des jours ont été entassés dans l’église du cimetière. Le crématorium de la ville n’était pas suffisant face au nombre exorbitant de décès enregistrés ces jours-ci dans la ville de Lombard suite à l’épidémie de coronavirus. La caravane militaire a ramassé des dizaines et des dizaines de cercueils, en utilisant les chariots élévateurs avec un camion articulé, et les a chargés dans les véhicules qui ont quitté la ville tard dans la soirée, avant d’entrer sur l’autoroute.

 


 

Coronavirus – Italie - 2

Pour illustration

 


 

Source :

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/coronavirus-l-italie-mobilise-son-armee-face-aux-cadavres-qui-s-accumulent-20200319

https://www.theguardian.com/world/2020/mar/19/generation-has-died-italian-province-struggles-bury-coronavirus-dead

https://www.ilmessaggero.it/italia/coronavirus_medici_morti_lombardia_bergamo_cremona_crema_ultime_notizie-5120459.html

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/coronavirus-l-italie-mobilise-son-armee-face-aux-cadavres-qui-s-accumulent-5b7221ce0784c327624df2c5a65d33ad

 

Article :

Le Figaro avec Reuters

Publié le 19.03.20 à 11:41, mis à jour hier à 14:07

 

Vidéo :

[1] Coronavirus: Italian military transports bodies as cemetery overwhelmed – The Telegraph / YouTube

[2] Coronavirus, troppi morti a Bergamo: carovana dell’esercito trasporta le bare fuori regione – Fanpage.it / YouTube

5 commentaires

  1. Nous – consommateurs “lambda” – mais avides – d’images et d’information (dans un ordre de priorité indifférent) – avons vu ceci: en deux documents distincts et vraisemblablement de nuit ou au petit matin une colonne de camions militaires bâchés escortés par les “carabinieri” avec dans les deux cas, un fond sonore lugubre évoquant plus une corne de brume que la mort de Siegfried telle que vue par Wagner. Nous avons vu cela – et rien d’autre. Ces deux documents étaient rehaussés de textes nous priant d’inférer. Le contenu des commentaires et le fond sonores sont idéaux pour faire travailler l’imagination et les émotions – le contraire de ce qu’il faut pour apprécier sainement une situation.

    Au passage, les militaires parmi nous auront relevé un camouflage répétitif des bâches de la plupart de ces véhicules; ce qui revient à annuler tout effet de camouflage face aux moyens actuels d’interprétation de prises de vues (en temps réel – depuis un bon moment déjà – par la vertu de la combinaison satellites / drones et des retransmissions documentaires et iconographiques par voie satellitaire) – le moindre ordinateur privé est capable de repérer, quasiment en temps réel aussi, ce que l’on nomme des motifs (“patterns”) repris en nombre; ce qui révèle immédiatement quelque chose de non naturel.

    Pour le moment, de nombreux indices combinés aux absences notoires de preuves irréfutables tendraient plutôt à indiquer que l’on cherche avec application à nous bourrer le mou…

    Aimé par 1 personne

  2. C’est vraiment effroyable ce qui se passe en Italie ! Ce qui fait froid dans le dos c’est de penser que cette situation nous guette nous aussi, parce que nous n’avons pas encore atteint le pic dont on parle tant !! Par ailleurs, j’ ai entendu dire, à la radio, qu’en cas de décès actuellement en France, par de service religieux, et maximum 1 à 2 personnes pour accompagner la personne décédée.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.