Vaccins anti-covid-19 : les autorités américaines avertissent de possibles risques cardiaques liés à Pfizer/BioNTech et Moderna

Publié par

 

Alors que le gouvernement appelle les Français à se faire vacciner, les autorités de santé américaine mettent en garde les patients de possibles risques cardiaques. Les vaccins contre le Covid-19, Moderna et Pfizer sont visés par cet avertissement.

 

Les fiches d’information des vaccins contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech et Moderna ont été révisées le 25 juin par l’autorité de santé américaine, la « Food and Drug Administration » (FDA), avertissant désormais du risque rare d’inflammation cardiaque. La documentation recense à présent parmi les effets indésirables constatés dans les quelques jours suivant la vaccination des risques accrus de myocardite et de péricardite, surtout dans la semaine qui suit la deuxième dose.

 

Les autorités sanitaires américaines conseillent de suspendre l’administration de la seconde dose dans certains cas.

 

 

Plus de 1.200 cas aux Etats-Unis

Le « Vaccine Adverse Event Reporting System » (VAERS) aux Etats-Unis, rapporte de son côté qu’au 11 juin plus de 1.200 cas de ces inflammations avaient été signalés sur près de 300 millions de doses de vaccin à ARN messager administrées.

 

A la suite de ces effets secondaires, 309 personnes de moins de 30 ans ont été hospitalisées aux Etats-Unis, recensent les « Centres américains de contrôle et de prévention des maladies » (CDC). Depuis, 295 d’entre elles sont sorties de l’hôpital.

 

En France, à la date du 10 juin, « l’Agence nationale de sécurité du médicament » (ANSM) a comptabilisé 79 cas de péricardite avec le sérum de Pfizer/BioNTech et quatre avec Moderna. Pour les myocardites, 29 cas avec Pfizer, cinq avec Moderna. L’ANSM avait classé dès fin avril les myocardites comme « signal potentiel » de pharmacovigilance du vaccin Pfizer/BioNTech, après le signalement de cas semblables en Israël. Les personnes touchées sont, comme aux Etats-Unis, majoritairement des hommes d’âge médian de 28 ans, en grande majorité (93%) « rétablis ou en cours de rétablissement » au 18 juin.

 

 

 

 

« Les données disponibles à ce jour suggèrent un lien probable entre des cas de myocardites et de péricardites et les vaccins à ARN messager chez les adolescents et jeunes adultes », a déclaré Grace Lee, membre du comité des CDC, lors d’une présentation.

 


 

Source :

https://www.fda.gov/

https://francais.rt.com/international/88238-vaccins-pfizer-moderna-autorites-americaines-avertissent-possibles-risques-cardiaques-covid-19

https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-04-06-2021-au-10-06-2021

https://www.20minutes.fr/sante/3072755-20210628-vaccination-autorite-sante-americaine-ajoute-avertissement-risque-cardiaque-lie-pfizer-moderna

https://www.leparisien.fr/societe/sante/vaccins-pfizer-et-moderna-lien-probable-avec-des-myocardites-mais-benefices-largement-superieurs-aux-risques-24-06-2021-BICIWM5DWVHP5C2C44AJDMWMZE.php

 

Article :

20 Minutes avec AFP

Le Parisien avec AFP

RT

 

Photo :

Pour illustration

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.