Covid-19 : Des décès par milliers après la vaccination [Vidéo]

Publié par

Time : 27 mn 05 / [1/1]

 


 

APPEL au réveil urgent

 

Vaccin Covid-19 - 1

 

Des décès par milliers après la vaccination Covid19

 

 

 

A quoi ressemble le bilan après environ 3 mois de vaccination Covid-19 ? Cette émission montre ce qui s’est passé dans les maisons de retraite allemandes après les vaccinations Covid-19. Les chiffres officiels de l’Institut Paul-Ehrlich et de l’Agence européenne des médicaments (AME) sont très alarmants. Comme ces chiffres sont dissimulés ou minimisés par les médias de masse, cet « appel au réveil urgent » est un appel à tous afin que les faits choquants de cette émission soient révélés au public !

 

Nous faisons donc le bilan de trois mois de vaccination Covid-19 dans cette émission.

 

16 des 70 résidents sont morts après la vaccination ! Un résident sur quatre est mort après la vaccination !

 

Leverkusen : 18 morts après la vaccination !

 

 

D’autres nouvelles choquantes :

Une mortalité bien plus que centuplée après la vaccination par rapport aux années précédentes depuis le début des vaccinations Covid-19.

 

Une enseignante de 49 ans meurt quelques jours après avoir été vaccinée contre le Covid-19.

 

244 Britanniques sont morts peu après la vaccination.

 


 

Par conséquent, cette expérience irresponsable sur toute l’humanité doit être arrêtée immédiatement !

 

 

Aidez-nous à faire en sorte que cet appel au réveil urgent atteigne tout le monde !

 


 

Des titres tels que « Quand le turbo de la vaccination s’enflammera-t-il ? », « Le taux de vaccination augmente » ou « Les médecins généralistes devraient enfin vacciner » dominent depuis des mois les premières pages des médias principaux.

 

Selon la volonté de la chancelière allemande Angela Merkel, le monde entier doit être vacciné contre le Covid-19 le plus rapidement possible ! Elle a dit littéralement : « La pandémie ne sera vaincue que lorsque le monde entier aura été vacciné ».

 

A cette fin de nouveaux vaccins ont été développés en un temps record de moins de 12 mois. Auparavant, les fabricants de vaccins avaient échoué lamentablement pendant plus de 20 ans avec les vaccins à ARNmessager lors des essais sur les animaux.

 

Cela soulève inévitablement la question suivante : les tests sur les animaux seront-ils désormais effectués sur des humains ? Après tout, ce n’est que par le biais d’une procédure d’approbation abrégée que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé sous conditions ces vaccins pour l’homme. Alors que les plateformes de médias alternatifs ont publié des articles critiques sur ces nouveaux vaccins Covid-19, la recherche de contributions critiques sur les vaccins dans les médias principaux ressemblait à la recherche de la fameuse aiguille dans une botte de foin ! Les vaccins ont été présentés comme sans alternative et les lanceurs d’alerte ont été et sont toujours ignorés, diffamés ou même censurés. Parmi de nombreux autres experts éminents, Sucharit Bhakdi s’est exprimé dans les « médias alternatifs ». M. Bhakdi est professeur émérite de microbiologie et d’immunologie médicales et ancien président de l’Institut de microbiologie et d’hygiène médicales de l’Université Johannes Gutenberg de Mayence. Avec 12 autres éminents scientifiques et médecins, il a lancé il y a plusieurs mois une mise en garde urgente contre le risque que les vaccins Covid-19 puissent provoquer des caillots sanguins. Cette mise en garde a maintenant été confirmée de manière démontrable dans la pratique réelle de la vaccination par des décès survenus après des vaccinations Covid-19 !

 

Dans cette émission, nous faisons donc le bilan de trois mois de « pratique de la vaccination contre le Covid19 ». La base de ce « test pratique » est fournie par les faits et les chiffres publiés dans les rapports des journaux quotidiens, que nous citons comme source. Des sources supplémentaires en allemand peuvent être trouvées sur notre site internet http://www.kla.tv dans le texte de l’émission.

 

 

Première partie : l’analyse des décès tragiques consécutifs à la vaccination Covid-19

Ce qui s’est passé immédiatement après les vaccinations Covid-19 dans les maisons de retraite et de soins allemandes :

 

– Augustfehn : 13 personnes sont mortes après la vaccination ! 49 des 63 résidents et 32 membres du personnel infirmiers infectés après la vaccination !

 

– Bedburg : 11 des 60 résidents sont morts après la vaccination ! 37 infectés après la vaccination !

 

– Berlin-Spandau : 8 des 31 vaccinés sont morts ! Epidémie de Covid-19 après la vaccination !

 

– Bonn-Ippendorf : 5 personnes sont mortes après la vaccination ! 49 des 101 résidents vaccinés ont été infectés après la vaccination !

 

– Borgentreich : 11 morts après la vaccination ! 26 infectés après la vaccination par BioNTech-Pfizer !

 

– Donauwörth « Fondation St. Johannes » : 10 morts après la vaccination ! « Une vaste campagne de vaccination entraîne des épidémies de Covid-19 »

 

– Donauwörth « Am Mangoldfelsen » : 7 morts et 71 infectés ; un grand nombre d’absents parmi le personnel soignant.

 

– Dortmund « Maison de retraite de Kirchlinde » : 19 morts et 100 infectés après la vaccination !

 

– Dudweiler : 11 morts et 16 infectés après la vaccination !

 

– Emstek : 6 personnes âgées sont mortes malgré une vaccination complète !

 

– Feldafing : 18 morts et 23 infectés après la vaccination !

 

– Ingolstadt : 14 morts et 106 personnes infectées après la vaccination !

 

– Kirchhundem : 7 morts et 24 infectés après la vaccination !

 

– Landshut : Le 30 décembre 2020, vaccination par BioNTech-Pfizer. Un peu moins de 5 semaines plus tard, un total de 29 résidents sont morts !

 

– Leipzig : 16 des 70 résidents sont morts après la vaccination ! Un résident sur 4 est mort après la vaccination ! Terrible épidémie de Covid-19 après la vaccination : 46 résidents et 21 membres du personnel infectés !

 

– Leverkusen : 18 morts après la vaccination ! Après la vaccination, 47 personnes ont été infectées, plus 25 employés.

 

– Markt Schwaben : 19 morts après la vaccination initiale. Leur nombre passe à 23 deux semaines plus tard !

 

– Miesbach : 7 morts après la vaccination ! 34 infectés après la vaccination.

 

– Vaccinations à Oranienburg à partir du 12 janvier 2021. 14 personnes sont mortes en janvier ! 168 résidents infectés.

 

– Rendsburg : 5 résidents morts après la vaccination ! 38 des quelque 100 résidents et 9 membres du personnel ont été infectés après la vaccination.

 

– Roding : 21 décès malgré la vaccination ! Près de 100 résidents infectés.

 

– Uhldingen-Mühlhofen : 13 des 40 vaccinés sont morts ! 15 ont été infectés.

 

 

D’autres rapports choquants après des vaccinations dans des maisons de retraite et de soins allemandes :

Des résidents de maisons de retraite tombés malades du Covid-19 malgré la vaccination.

 

L’aperçu des maisons de retraite ayant enregistré au moins 5 décès après la vaccination Covid-19 (1er trimestre 2021) peut être consulté ici : [Source & Vidéo].

 

D’autres rapports choquants après des vaccinations dans des maisons de retraite et de soins allemandes : [Source & Vidéo].

 

L’aperçu des cas de Covid-19 après la vaccination dans les maisons de retraite avec jusqu’à 4 décès (1er trimestre 2021) peut être consulté ici : [Source & Vidéo].

 

 

La conclusion choquante de la vaccination Covid-19 dans les maisons de retraite et de soins :

Conclusion 1 :

Immédiatement après les vaccinations, un total de 3 298 « infections » se sont produites ! Ces chiffres ont été tirés uniquement des articles de presse nommés. Le nombre de cas non signalés est probablement beaucoup plus élevé. Auparavant, il n’y avait que des cas isolés. D’un point de vue objectif, les faits ne permettent qu’une conclusion :

 

Les vaccinations n’ont pas pu empêcher que certains tombent malades du Covid-19, et l’ont même probablement provoqué.

 

 

Conclusion 2 :

Un total de 324 décès survenus immédiatement après les vaccinations ! Ce chiffre a aussi été tiré uniquement des articles de presse sus- nommés. Les employés des maisons de retraite confirment que les personnes âgées étaient tout à fait normales avant la vaccination, mais qu’elles sont mortes de façon inattendue peu après. En raison de l’incroyable accumulation de décès dans ces institutions, il est totalement absurde de nier la relation de cause à effet entre les vaccinations et les cas de décès. C’est également incompatible avec tout calcul mathématique de probabilité.

 

Une explication très plausible pour le grand nombre des décès de personnes âgées est fournie par le professeur Bhakdi :

 

« Cette vaccination doit être présentée à un tribunal. Il n’a pas été testé de manière adéquate. Les lymphocytes attaquent les cellules affectées par le vaccin. Il en résulte des maux de tête, de la fièvre, des douleurs musculaires, etc. Si vous êtes déjà malade, cela peut être la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Ensuite, si vous entrez en contact avec un autre coronavirus, et que vous avez des lymphocytes déjà activés lorsque ceux-ci envahissent vos poumons, on parle d’amplification immunitaire d’un processus pathologique. C’est un phénomène connu. On entend que dans les maisons de retraite des personnes sont mortes du Covid-19 après avoir été vaccinées. Coïncidence ? Il s’agit d’une expérience sur l’homme contraire à l’éthique qui doit être présentée à un tribunal. »

 

Ce « désastre vaccinal » est également mis en évidence par les chiffres officiels effrayants de l’Institut Paul Ehrlich, PEI en abrégé. Le PEI est l’Institut fédéral allemand des vaccins et des médicaments biomédicaux et, en tant qu’autorité fédérale supérieure, il est responsable de la sécurité des vaccins.

 

Dans la base de données de l’Institut Paul-Ehrlich, un total de 206 décès d’adultes est enregistré pour la période du 1er janvier 2000 au 31 décembre 2020 pour tous les types de vaccins, c’est-à-dire du tétanos à la diphtérie jusqu’au vaccin contre la grippe.

 

Depuis le début des vaccinations Covid-19 jusqu’au 2 avril inclus, le rapport de sécurité actuel de l’Institut Paul Ehrlich fait déjà état de 407 décès après les seules vaccinations Covid-19. À titre de comparaison : si on extrapole le premier trimestre à l’ensemble de l’année 2021, il y aurait théoriquement 1 628 décès après la vaccination Covid-19. Ce graphique a été créé à partir des chiffres officiellement publiés par PEI. Il prouve indubitablement une mortalité après vaccination qui a été multipliée par plus de cent depuis le début des vaccinations Covid-19 par rapport aux années précédentes.

 

 

Pourquoi le PEI, la plus haute autorité allemande en matière de sécurité, n’a-t-il pas tiré la sonnette d’alarme il y a longtemps en raison de cette situation alarmante par rapport aux données ?

Selon un rapport du journaliste d’investigation Boris Reitschuster, le PEI va jusqu’à apaiser la situation dramatique à travers tous ses artifices. Les décès liés aux vaccinations s’expliqueraient par des « maladies antérieures graves », alors que justifier les décès du Covid-19 par des « maladies antérieures graves » est un tabou absolu pour le PEI. Récemment, en raison du nombre croissant de déclarations de dommages après des vaccinations, l’Institut fédéral a même retiré sans autre forme de procès des cas suspects graves de la liste des déclarations !

 

Le PEI veut-il ainsi étouffer un « scandale de vaccination » imminent, qui a déjà aujourd’hui des conséquences bien plus graves que le « scandale de la thalidomide » dans les années 60 ?

 

Par ce « blanchiment » il est évident que le PEI sert les intérêts de « l’industrie pharmaceutique » au lieu de servir la protection de la santé de la population.

 

Mais il n’y a pas que dans les maisons de retraite et de soins que des décès dramatiques sont survenus juste après les vaccinations :

 

 

II . Des décès dramatiques après les vaccinations Covid-19.

 

– Albstadt : un soignant âgé de 24 ans reçoit le vaccin d’AstraZeneca. Seulement quelques jours plus tard il meurt à l’hôpital suite à une hémorragie.

 

– Attel-Reithmering : un infirmier et pompier de 59 ans meurt d’une embolie 3 jours après la vaccination par BioNTech-Pfizer.

 

– Bochum : un homme de 32 ans meurt peu après sa vaccination contre le Covid-19.

 

– Essen : un homme de 36 ans, sans maladie antérieure, meurt après avoir reçu le vaccin d’AstraZeneca.

 

– Euskirchen : une femme de 47 ans meurt des effets secondaires du vaccin d’AstraZeneca.

 

– Herford : une psychologue de 32 ans meurt 10 jours après avoir reçu le vaccin d’AstraZeneca.

 

– Immenstadt : une infirmière de 55 ans meurt d’une thrombose cérébrale, un caillot de sang, environ 10 jours après avoir reçu le vaccin d’AstraZeneca.

 

– Minden-Lübbecke : après la vaccination de nombreux employés des services de secours et des pompiers, les stations de secours se plaignent d’un grand manque de personnel.

 

– Ravensburg : un jeune infirmier meurt peu de temps après avoir reçu le vaccin d’AstraZeneca.

 

– Rostock : une femme de 49 ans meurt 12 jours après la vaccination contre le Covid-19.

 

– Straubing : une femme de 37 ans sans antécédents médicaux meurt après avoir reçu le vaccin d’AstraZeneca.

 

– Uelzen : un agent de service de 46 ans dans une maison de retraite meurt un jour après la vaccination Covid-19.

 

– Ulm : une enseignante de 49 ans meurt quelques jours après avoir été vaccinée contre le Covid-19.

 

 

L’aperçu des décès tragiques après la vaccination Covid-19 (1er trimestre 2021) peut être consulté ici :

 

 

Conclusion des décès dramatiques :

L’article 6 de la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la bioéthique et les droits de l’homme qui demande le consentement libre avant une intervention médicale doit également s’appliquer aux vaccinations Covid-19. Ce sont surtout leurs conséquences dramatiques qui montrent à quel point le libre choix est important. Ceux qui obligent les non-vaccinés à se faire vacciner en les discriminant, commettent un crime contre la vie et l’intégrité physique des personnes !

 

 

III. Des nouvelles du monde entier au sujet des conséquences des vaccins Covid-19.

 

– Belgique : Un Belge meurt cinq jours après l’administration du vaccin BioNTech/Pfizer.

 

– Chili : Plus de vaccinations entraînent plus de décès.

 

– France : Cinq personnes meurent après avoir été vaccinées contre le Covid-19.

 

– Gibraltar : 53 morts à Gibraltar depuis le début des vaccinations, le nombre de décès a augmenté suite aux vaccinations.

 

 

Grande-Bretagne :

244 Britanniques sont morts peu après la vaccination, dont huit fausses couches !

 

Les vaccins à ARNm sont 40 fois plus dangereux que les vaccins contre la grippe.

 

Le nombre de femmes enceintes ayant fait une fausse couche a augmenté de 366 % en seulement 6 semaines chez les femmes vaccinées contre le Covid-19 !

 

 

Israël : Le taux de mortalité en Israël monte en flèche après la vaccination avec le vaccin BioNTech/Pfizer

 

 

Italie :

Trois officiers militaires morts après la vaccination Covid-19.

 

Enquête en Italie : un policier est mort quelques heures après avoir été vacciné avec BioNTech.

 

 

Norvège : 33 morts après la vaccination Covid-19.

 

 

Autriche :

Une infirmière meurt d’une réaction à un vaccin.

Une infirmière vaccinée meurt d’une hémorragie cérébrale en Carinthie.

 

 

Portugal :

Un travailleur médical de 41 ans meurt après avoir été vacciné contre le Covid au Portugal

 

 

Suède :

9 personnes âgées meurent après avoir été vaccinées en Suède.

 

 

Suisse :

Les autorités confirment un décès après une vaccination Covid-19.

 

 

Espagne :

La vaccination est suspendue en raison de 46 décès après la vaccination avec le vaccin BioNTech/Pfizer.

 

 

Etats-Unis :

Une femme médecin, enceinte, s’est fait vacciner : quelques jours plus tard, son bébé est mort.

 

Les décès après les vaccinations ont été multipliés par 50.

 

 

L’aperçu des informations mondiales au sujet des décès après la vaccination Covid-19 (1er trimestre 2021) peut être consulté ici : [Source & Vidéo].

 

 

Chiffres de l’Agence européenne des médicaments (AEM) :

Une analyse récente de la base de données européenne des effets indésirables des médicaments pour les « vaccins » Covid-19 montre un total de 272 644 cas de dommages officiellement déclarés pour les trois premiers mois de la vaccination Covid-19. Le graphique montre la progression impressionnante depuis le début des vaccinations Covid-19.

 

En outre, l’AEM a signalé 5 993 décès associés aux vaccinations Covid-19. Un graphique montre la répartition selon les vaccins administrés.

 

 

Pourquoi l’AEM ne réagit-elle pas à ces chiffres alarmants ?

Serait-ce dû aux interrelations de la directrice de l’AEM Emer Cooke ? Elle a travaillé pendant de nombreuses années pour l’organisation de lobbying des grandes entreprises pharmaceutiques, l’EFPIA, dont sont également membres les fabricants de vaccins AstraZeneca, Johnson & Johnson et Pfizer. Le 20 novembre 2020, elle est nommée directrice de l’AEM, et peu après elle est nommée responsable de l’approbation de ces vaccins controversés. Sur le budget total de l’AEM pour 2021, qui s’élève à près de 385,9 millions d’euros, 330,4 millions d’euros proviennent des redevances des entreprises pharmaceutiques. Cela représente environ 86%.

 

 

Les chiffres des centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) :

Les centres américains de contrôle des maladies (CDC), l’agence responsable des maladies infectieuses, ont signalé depuis le début de l’administration des vaccins expérimentaux Covid-19 jusqu’au 26 mars 2021 inclus :

 

– 50 861 effets secondaires indésirables. Ces chiffres comprennent 8 287 entrées aux urgences, 4 824 hospitalisations et 911 invalidités permanentes.

 

Au 29 mars 2021, les CDC ont signalé 2 509 décès temporellement liés aux vaccins Covid-19. Ce total de décès signalés pour environ trois mois de vaccinations Covid-19 est à peu près égal au nombre total de tous les décès signalés pour les onze dernières années combinées ! Il est à peine croyable que les CDC nient néanmoins tout lien avec les nouveaux vaccins Covid-19 : Les chiffres des CDC révèlent donc une tragédie similaire pour les États-Unis et pour l’Allemagne. Il s’agit donc d’une « catastrophe vaccinale » mondiale, qui est dissimulée de manière irresponsable par les mêmes médias de masse mis au pas, et ce malgré les chiffres officiellement accessibles.

 

 

Conclusion générale après 3 mois de vaccination :

L’analyse des faits et des chiffres fondés de trois mois de vaccination Covid-19 confirme les dires des scientifiques et des experts qui, depuis des mois, mettent en garde contre cette nouvelle vaccination inexplorée. Par conséquent, cette expérience irresponsable sur l’ensemble de l’humanité doit être arrêtée immédiatement ! Les faits et chiffres fondés révèlent ces scientifiques comme étant des « charlatans » s’ils continuent à qualifier ces vaccinations de « sûres » !

 

 

Partie 2 : Qui va arrêter les vaccinations Covid-19 irresponsables ?

1. Les politiques arrêtent-ils les vaccinations Covid-19 ?

La stratégie du gouvernement fédéral allemand a consisté jusqu’à présent à considérer que la « pandémie de Covid-19 » ne pouvait être arrêtée tant que tout le monde ne serait pas vacciné. Après 3 mois de vaccination, il apparaît clairement que le nombre de cas de personnes décédées en lien temporel direct avec la vaccination a augmenté de façon exorbitante. Par conséquent, la politique devrait maintenant réagir de la même manière qu’à l’augmentation des « chiffres d’infection Covid-19 ». Cependant, cela n’est pas visible. C’est pourquoi le professeur Sucharit Bhakdi a lancé un appel au chancelier autrichien Sebastian Kurz après un rassemblement à Vienne :

 

« Si vous ne changez pas de cap, il sera écrit dans les livres d’histoire que vous faites partie des criminels. Ce sera le plus grand crime de l’histoire de l’humanité. Mais vous pourriez aussi devenir l’un des plus grands héros, M. Kurz. »

 

Les responsables politiques changeront-ils maintenant de cap ? Probablement seulement si les gens suivent l’exemple du professeur Bhakdi et l’exigent avec véhémence.

 

 

II. Les médias arrêtent-ils les vaccinations Covid-19 ?

Les médias de masse se sont révélés être de véritables « agences de publicité pour la vaccination Covid-19 ». Dans une véritable « orgie de censure », YouTube a supprimé presque tous les messages critiquant la vaccination. Étant donné que les médias de masse sont cofinancés dans une large mesure par les recettes publicitaires de « l’industrie pharmaceutique », la question se pose donc de savoir si ces reportages « fidèles à l’industrie » sont achetés. Dans le mainstream, il semble y avoir un impératif primordial : Les vaccinations Covid-19 ne doivent pas être remises en question de manière critique, en quelque sorte comme une « vache sacrée ». Dans aucun des 125 reportages médiatiques fondés au sujet des événements survenus dans les maisons de retraite, on ne fait sérieusement le lien avec la vaccination Covid-19.

 

Pourquoi les médias ne montrent-ils pas la vue d’ensemble de toutes ces tragédies pour mettre en lumière cette « catastrophe vaccinale » ? Manifestement, ils préfèrent fermer les yeux sur de nouveaux décès plutôt que de prendre enfin leurs responsabilités et introduire le lien de causalité avec les vaccinations dans un débat public !

 

 

III. Les autorités sanitaires arrêtent-elles les vaccinations Covid-19 ?

Les déclarations des autorités sanitaires citées dans les articles provenant des quotidiens excluent un lien de causalité avec la vaccination. Les dirigeants responsables peuvent-ils en assumer la responsabilité ? Les responsables des services de santé invoquent souvent comme cause des victimes la « coïncidence » ou même les « maladies antérieures graves ».

 

 

Ces arguments insatisfaisants, conduisent aux questions suivantes :

 

  1. Comment les autorités sanitaires peuvent-elles encore parler de « coïncidence » au vu du grand nombre de cas qui ont été révélés ?

 

  1. Pourquoi les personnes âgées souffrant de maladies antérieures graves sont-elles d’ailleurs vaccinées ?

 

  1. Pourquoi les maladies antérieures graves ne sont-elles pas également mentionnées comme cause de décès pour les personnes qui sont officiellement décédées à cause du Covid-19 ?

 

 

De toute évidence les autorités sanitaires ne sont pas prêtes à envisager un lien de causalité avec les vaccinations ! Dès que ce lien serait prouvé, il faudrait demander des comptes à toutes les personnes responsables !

 

 

Partie 3 : Appel au réveil urgent !

Chers téléspectateurs,

Dans cet appel à l’ordre, nous avons fait le bilan de trois mois de vaccination Covid-19 et nous vous avons présenté des faits et des chiffres alarmants.

 

Les politiciens, les médias principaux et les autorités sanitaires nient néanmoins, avec une ignorance incroyable, le lien évident entre les décès fondés et les vaccins Covid-19, qui n’ont pas fait l’objet de recherches suffisantes. Par conséquent, ils ne peuvent être arrêtés que par la plus haute autorité dans une démocratie, à savoir le souverain, le peuple lui-même ! Celui qui se tait maintenant, accepte en fin de compte l’apaisement irresponsable de la politique, des médias et des autorités.

 

C’est pourquoi, cette émission n’est pas seulement un appel au réveil, mais aussi un appel à chaque personne à devenir active maintenant :

 

Option 1 : Alerter les politiciens, les services de santé, les médecins et aussi les personnels de soins !

En dessous de cet appel au réveil sur notre site original http://www.kla.tv, nous mettons à votre disposition le résumé en allemand des décès et des maladies Covid-19 en rapport avec les vaccinations Covid-19, à télécharger et à imprimer comme source de référence, ainsi que d’importants graphiques en lien avec cette émission. Aussi, sur la base de ces documents, demandez aux responsables d’arrêter immédiatement les vaccinations Covid-19. Si la pression du peuple devient suffisamment forte, ils devront réagir.

 

 

Option 2 : Déposer une plainte en tant que victime auprès du bureau du procureur général !

De nombreux bureaux de procureurs refusent jusqu’à présent les enquêtes ou les autopsies en rapport avec ce « scandale de la vaccination Covid-19 ».

 

Toutefois, les avocats pour le dévoilement ont désormais créé des modèles professionnels d’accusations pénales, que chacun peut facilement utiliser sans avocat. Les détails de la plainte pénale se trouvent dans l’émission qui s’affiche à l’écran.

 

 

Option 3 : Signalez les dommages vaccinaux dont vous avez connaissance !

Contribuez à ce que, à l’avenir, l’augmentation rapide des dommages causés par les vaccins ne puisse plus être dissimulée. Toute personne peut signaler à l’Institut Paul Ehrlich les dommages liés à la vaccination dont elle a connaissance. Ceux-ci doivent ensuite être publiés. Vous trouverez le lien vers le formulaire du PEI dans le texte de l’émission. [https://www.pei.de/DE/arzneimittelsicherheit/pharmakovigilanz/meldeformulare-online-meldung/meldeformulare-online-meldung-node.html]

 

Sur la plateforme internet indépendante VETOPEDIA.ORG, vous pouvez même publier vous-même les dommages liés à la vaccination. Utilisez également cette plateforme indépendante pour faire connaître au public les cas de dommages causés par la vaccination !

 

 

Option 4 : La priorité absolue : La diffusion !

Informez vous-même la population non avertie de ce « scandale de la vaccination » car les médias de masse mis au pas censurent ces informations vitales ! Seule une population informée peut mettre un terme à cette « politique de vaccination débridée » aux risques incalculables. La pression des citoyens sur la politique et les médias doit devenir si forte que ces derniers ne pourront continuer à refuser un discours public avec tous les experts.

 


 

Source :

https://www.kla.tv/

https://taz.de/Senat-verlaengert-Lockdown/!5756075/

https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr

https://de.rt.com/inland/115477-covid-19-impfungen-mit-nebenwirkungen/

https://reitschuster.de/post/corona-impfungen-die-nebenwirkungen-explodieren/

https://cv19.fr/2021/05/16/au-moins-16365-morts-suite-a-la-vaccination-covid-19/

https://reitschuster.de/post/corona-impfungen-bloss-keine-nebenwirkungen-erfassen/

https://www.wochenblick.at/sucharit-bhakdi-diese-impfung-gehoert-vor-ein-tribunal/

https://tkp.at/2021/04/05/nebenwirkungen-und-todesfaelle-durch-impfungen-nehmen-rasant-zu/

https://www.freiepresse.de/nachrichten/deutschland/wann-zuendet-deutschland-den-impf-turbo-artikel11391918

https://www.mittelbayerische.de/region/schwandorf-nachrichten/impfquote-steigt-auf-955-prozent-21416-art1990264.html

https://www.pei.de/DE/arzneimittelsicherheit/pharmakovigilanz/uaw-datenbank/uaw-datenbank-node.html#UAWDB

https://www.aerzte-gegen-tierversuche.de/de/sonstige/3303-fragen-und-antworten-zu-corona-tierversuchen-und-impfstoffen

https://www.pei.de/DE/arzneimittelsicherheit/pharmakovigilanz/meldeformulare-online-meldung/meldeformulare-online-meldung-node.html

https://www.fr.de/wissen/corona-astrazeneca-impfstoff-coronavirus-impfung-nebenwirkungen-thrombosen-blutungen-covid-19-news-90242751.html

https://www.pei.de/SharedDocs/Downloads/DE/newsroom/dossiers/sicherheitsberichte/sicherheitsbericht-27-12-bis-02-04-21.pdf?__blob=publicationFile&v=4

https://www.unesco.de/sites/default/files/2018-03/2005_Allgemeine%20Erklärung%20über%20Bioethik%20und%20Menschenrechte.pdf

https://telegra.ph/CDC-Update-2509-Todesfälle-nach-experimentellen-COVID-19-Impfstoffen-Jetzt-gleich-der-Gesamtzahl-der-Todesfälle-die-durch-Impfst-04-06

 

Article :

De kw./str./hm / kla.tv

 

Note : 

Soutenez notre appel au réveil urgent ! Aidez-nous à ce que ce réveil urgent puisse atteindre d’autres pays et d’autres langues ! Pour traduire cette émission, vous pouvez nous contacter à l’adresse http://www.kla.tv/kontakt. Faites suivre cette vidéo instructive MAINTENANT au plus grand nombre possible de vos amis, collègues et parents via le lien fourni. Utilisez tous les moyens à votre disposition, par exemple Mail, WhatsApp, Twitter, Vimeo, Telegram ou publiez simplement la vidéo sur Facebook. Aidez-nous à faire en sorte que cet appel au réveil urgent atteigne tout le monde !

 

Vidéo : 

[1] APPEL au réveil urgent : Des décès par milliers après la vaccination Covid19 – kla.tv

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

Vaccins Covid-19 | FDA : Effets secondaires potentiels / Side effects

Covid-19 & tests PCR : Crimes contre l’humanité – Dr. Reiner Fuellmich [Vidéo]

Course au vaccin : Big Pharma obtient l’immunité contre les poursuites en cas d’effets secondaires

Vaccins contre le Covid-19 : « une cascade très négative » d’effets secondaires à craindre ? – Alexandra Henrion-Caude

Un récent règlement européen laxiste a supprimé les procédures de protection à la recherche d’un vaccin ARNm [Vidéo] MAJ

Vaccins Covid-19 | CDC / Side effects : Plus de 3 000 personnes ne peuvent plus effectuer leurs activités quotidiennes normales après avoir été vaccinées

 

11 commentaires

  1. avant même d’avoir terminé leur supposé vaccin, les compagnies avaient déjà une immunité juridique en cas de plaintes et de tentatives de poursuite.
    C’est très louche. Et comme les corpos nous l’ont déjà montré; si couper les coins ronds permet de sauver des sous alors faisons-le. Il fallait s’y attendre. Ils ne sont pas là pour  »sauver l’humanité », ils sont là pour faire de la tune!
    Une des PDG de pfizer l’a dit:  »nous ne sommes pas des humanistes », le message est là.

    Aimé par 2 personnes

    1. Je te cite : « avant même d’avoir terminé leur supposé vaccin, les compagnies avaient déjà une immunité juridique en cas de plaintes et de tentatives de poursuite. »,

      …C’est tout à fait exact.

      Pour : « Ils ne sont pas là pour »sauver l’humanité », ils sont là pour faire de la tune! »,

      …C’est clair. Voir peut-être même plus…

      Je cite : « Une des PDG de pfizer l’a dit: »nous ne sommes pas des humanistes », le message est là. »,

      …Tout y est résumé.

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.