Interview choc : Big Brother, effondrement du système bancaire – Anice Lajnef

Publié par

Time : 46 mn 05 / [1/2]

 

L’ancien trader, Anice Lajnef, est l’invité d’André Bercoff. Au micro de Sud Radio, Anice Lajnef évoque la disparition du cash, l’effondrement du système bancaire et Big Brother.

 


 

Synopsis vidéo :

Face à la politique de planche à billet européenne, et à ce qu’en font les banques, l’argent liquide est voué à disparaître de nos poches. Explications avec l’ancien trader Anice Lajnef.

 

Anice Lajnef, ancien trader à la Société Générale et à la banque Nomura, était l’invité d’André Bercoff le lundi 22 novembre sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12-14h, « Bercoff dans tous ses états ».

 

 

Le double niveau de l’euro

Les Français utilisent de moins en moins d’argent liquide. Le cash est progressivement en train de disparaître de nos poches, et de notre porte-monnaie. Est-il voué à disparaître ? Pour certains observateurs du monde économique, la disparition de l’argent liquide est programmée. Reste à en comprendre les raisons : évolution des usages ou volonté politique implicite ?

 

 

Pour l’ancien trader, Anice Lajnef, il ne faut pas occulter une certaine volonté politique :

 

« Elle existe. Quand on parle de monnaie, on parle de transparence et de traçabilité. Mais en réalité, les raisons sont un peu plus profondes. Ce que ne savent pas les gens, c’est qu’il y a deux types d’euro : ce qu’on a sur notre compte, et l’euro central, qui est émis par la BCE et qui les échange avec les banques commerciales. Il y a deux niveaux au niveau de la monnaie : ce que nous en faisons-nous, et un niveau plus haut, au niveau des banques. C’est de ça dont il s’agit », explique-t-il.

 

 

Les dettes de nos banques

Cet euro de second niveau, est une sorte de compensation. Imaginez que vous êtes client de la Société Générale et que vous effectuez un virement à un client de la BNP, de 100 euros. Ces 100 euros ne passeront pas directement de votre compte à celui de cette personne. « Cela passe dans une chambre de compensation, au niveau de la BCE, et ce sont en réalité les deux banques qui vont s’échanger ces 100 euros, qui seront ensuite retranscrits sur les comptes des personnes », explique l’ancien trader.

 

 

Anice Lajnef va encore plus loin :

 

« Ce que je vais dire va faire peur, mais quand vous avez 100 euros sur un compte à la Société Générale, en fait, c’est une reconnaissance de dette. La Société Générale reconnaît qu’elle a une dette de 100 euros envers vous », ajoute-t-il, précisant que ce système repose sur la confiance. « Si un jour, cette pyramide s’effondre, alors on n’a plus rien. La banque ne pourra pas honorer sa dette, en dépit des fonds de garantie. Le FGDR en France dispose de six milliards alors qu’il devrait disposer de 1.500 milliards d’euros », lance-t-il.

 

 

Les grands perdants de l’argent créé à partir de rien

L’ancien trader précise que certains économistes anticipent un effondrement des banques et de ce système. Il se souvient de 2008, avec le quasi-effondrement du système bancaire, qui a fait peur aux gouvernants, et l’apparition de la notion de « too big to fail ». Quand on enregistre de fortes baisses sur les marchés, les banques centrales perfusent. Une manière d’éviter la faillite aux banques nationales, et d’éviter de mettre le peuple dans la rue… Un vrai chantage.

 

 

Voilà le fonctionnement de la planche à billet numérique. Et les peuples n’ont aucune emprise dessus :

 

« Si la monnaie est créée à partir de rien, elle n’appartient à personne. Cet argent-là est d’une certaine manière de l’argent public. Si l’on crée de l’argent à partir de rien, et qu’il est distribué, d’autres vont le payer. Sauf si l’on crée de la richesse en face. Ce qui n’est pas le cas. Et on le paye sous forme d’inflation », explique Anice Lajnef. Avec au bout de la chaîne les épargnants et les salariés…

 


 

Un euro numérique

 

 

 

La numérisation gagne tous les aspects de notre vie et transforme également nos modes de paiement.

 

Dans cette nouvelle ère, un euro numérique garantirait que les habitants de la zone euro puissent bénéficier d’un moyen de paiement gratuit, simple, universellement accepté, sans risque et inspirant confiance.

 

Un euro numérique serait l’équivalent des billets en euros, mais sous forme dématérialisée. Cette forme de monnaie électronique serait émise par l’Eurosystème (la BCE et les banques centrales nationales) et accessible à tous, ménages comme entreprises.

 

Un euro numérique existerait parallèlement aux espèces, sans les remplacer. L’Eurosystème veillera à ce que vous disposiez toujours de billets et pièces, dans l’ensemble de la zone euro. [1]

 

Un euro numérique constituerait une solution de paiement supplémentaire, plus facile à utiliser, contribuant ainsi à l’accessibilité et à l’inclusion. [1]

 

https://www.ecb.europa.eu/paym/digital_euro/html/index.fr.html

 


 

Bonus…

Time : 51 mn 45 / [2/2]

 

Anice Lajnef a été trader pour différentes banques puis responsable trading sur les marchés dérivés pour la Société Générale. Il a passé au total 18 ans en salle de marché, dans le cœur nucléaire du système financier mondial, avant de prendre ses distances avec ce milieu. Aujourd’hui, il a décidé de ne plus se taire et de raconter ce qu’il a vécu…

 


 

Source :

https://www.sudradio.fr/economie/anice-lajnef-largent-cree-a-partir-de-rien-nappartient-a-personne

 

Article :

Sud Radio

 

Note : 

[1] Le remplacement aura bien lieu mais progressivement :

La suppression de l’argent liquide… Un pas de plus vers la dictature !

Euro numérique : le projet de la nouvelle monnaie européenne [Vidéos]

Quel lien entre la BCE, l’euro numérique et le Pass sanitaire ? – Éric Verhaeghe

« Votre argent vous appartient-il vraiment ? » – Charles Gave & Simone Wapler – MAJ

Vol légalisé : Le plan de l’Union Européenne pour geler les comptes bancaires [Vidéos]

Great Reset & Euro numérique : « Vous n’aurez plus un euro sans que la BCE ne sache d’où il vient et l’usage que vous en faites », Éric Verhaeghe

 

Vidéo :

[1] Big Brother, effondrement du système bancaire – L’interview choc d’Anice Lajnef – Sud Radio / YouTube

[2] Voyage au cœur du système financier avec l’ex-trader Anice Lajnef – Le Media Pour Tous / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.