Ces injections sont-elles réellement « sûres » ? Effets secondaires, la face cachée des vaccins [Documentaire]

Publié par

Time : 1 h 43 / [1/1]

 


 

Pour lutter contre le Covid-19, nous avons tous été soumis à des mesures drastiques, changeantes, et même contradictoires. Mais s’il y a bien une constante depuis le départ de cette crise, c’est l’espoir affiché par nos gouvernants que les vaccins nous sauveront.

 

Malheureusement, et même si ces cas semblent rares, ces vaccins provoquent parfois des effets secondaires graves, voire mortels.

 

Dans cette course mondiale, et notamment française, vers la vaccination de toute la population, ces victimes sont-elles correctement prises en charge médicalement ? Sont-elles bien prises en compte, en considération ? A-t-on pris les bonnes mesures pour éviter que ces accidents vaccinaux ne se répètent ?

 

C’est ce à quoi ce film tente de répondre, en donnant la parole à des victimes et à des spécialistes du sujet.

 

Un film de Raphaël Berland.

 


 

Source :

https://www.lafacecacheedesvaccins.fr/

https://www.reinfosantenc.com/post/effets-secondaires-la-face-cachée-des-vaccins

 

Article :

ReinfoCovidNC

 

Note : 

Le documentaire a été censuré sur la chaîne YouTube de Nexus.

 

Ce film que Nexus a soutenu a pu se faire aussi grâce au financement de plusieurs associations et d’internautes via une plateforme de crowdfunding. Les dépenses ayant été plus élevées que prévu, vous pouvez soutenir directement le réalisateur pour permettre le développement et la diffusion du film ici : https://www.lafacecacheedesvaccins.fr/nous-aider/

 

Vidéo :

[1] Effets secondaires : la face cachée des vaccins – Nexus

 

Photo :

Pour illustration

3 commentaires

  1. Dès lors qu’a été démontré qu’il ne s’AGIT PAS de ‘vaccins’ mais d’expérimentations géniques d’essais (sans posologie obligatoire !!!) et que ces flacons injectables contiennent chacun plus de 40 000 milliards de nano-particules d’oxyde de graphène (de 95 à 99 % du flacon !!) et que ces nano-particules d’oxyde de graphène représentent un poison mortel violent enrobé afin d’avoir l’appellation de ‘poussières intelligentes’ car elles sont des ‘tours-relais’ entre l’émetteur extérieur et le capteur-récepteur qui va ré-émettre les ondes basses fréquences vers le cerveau.
    Donc: soit l’inoculé obéi aux ordres reçus soit, les remettant en doute il tombe foudroyé puisque le nouveau transhumain est téléguidé de l’extérieur.

    Donc, je ne comprends pas que l’on puisse remettre en cause les travaux d’Astrid Stuckelberger et de Carrie Madej

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.